Vous êtes à la page : Comme le temps passe vite ..
Comme le temps passe vite ..  Comme le temps passe vite .. L Observatoire des Arts de l’Etre

Comme le temps passe vite … Le papier jauni témoigne de noëls passés, d’anciens jours de l’an,  de bûches glacées et de rires d’enfants. Tout est si loin déjà et pourtant si vivant. Les murs frissonnent encore de ces instants de joie où la famille et les amis se souhaitaient le meilleur pour l’année qui commençait à peine. Tout combat avait cessé. La guerre pour un instant avait suspendu son fiel et la paix diffusait son doux parfum de jasmin de miel et  de tilleul. Comme le temps passe vite … Les photos sur la table basse sont celles de toi enfant où encore innocent tu disais : « Dis, dessine-moi un mouton ». Tu étais le P’tit Prince de quelqu’un, de celui (celle) qui t’aimait. Comme le temps passe vite … La bougie sur la table s’est éteinte plongeant dans une semi-pénombre l’écrivain et sa plume, l’artiste et sa muse, le poète et sa mélancolie. Comme le temps passe vite … La nuit s’est  invitée au premier rang alors que le jour venait à peine de rentrer en scène ; pas eu le temps de nous étreindre, pas eu le temps de nous sourire, pas eu le temps pas eu le temps. Comme le temps passe vite … Le reflet dans la glace révèle de nos  premiers cheveux blancs de nos premières rides ; des années qui passent, des jours de l’an, des enfants qui grandissent. Comme le temps passe vite … Il est déjà demain et il s’en est fallu de peu que j’oublie… ce jour est le premier soleil de l’an, la vie est devant et demain nous sourit. Comme le temps passe vite …

Belle année 2015, même si le temps passe trop vite..