Vous êtes à la page : Newsletter > Si ta vie te semble grise ...
Si ta vie te semble grise ...  Newsletter Si ta vie te semble grise ... L Observatoire des Arts de l’Etre

A toi qui me lis,

 

 Tout d’abord je souhaite de tout cœur que ces mots te trouvent en forme, que tu sois épargnée dans ces moments souvent sombres où la météo de nos vies est chargée trop souvent de nuages de peurs, de doutes, de remise en question, de recherche de sens … et pour cause !

 

En ces derniers temps de confinement, de restrictions, d’interdictions, de sanctions, Je n’ai pas été épargnée par la peur, les doutes, le questionnement, la perte de sens. Le confinement fut une dure épreuve où je perdis tous mes repères ; mais grâce à dieu – et ne vois là qu’une expression- je demeurais en bonne santé et ne fus pas touchée par la perte de l’un de mes proches.  A l’aune de ce nouveau jour, je mesure que ces moments de perdition m’ont été aussi salutaires. J’ai remis du sens à ma vie. J’ai réalisé à quel point l’amour et les autres m’étaient essentiels et que sans je n’étais rien. J’ai compris encore que l’enthousiasme était non seulement mon moteur mais que ma vocation était d’accompagner les femmes perdues (bienvenue aux hommes sensibles) du mieux que je pouvais dans cette voie ; car pour moi, l’enthousiasme (dans son étymologie « inspiration » ou « présence divine ») est notre élan de Vie et ce qui nous donne du sens. Ressentir l’enthousiasme -  nous devrions l’écrire avec un « E » majuscule - c’est être sur le bon chemin, le nôtre. Oui mais voilà, comment le retrouver quand celui-ci a été chassé de notre existence et a fait place aux doutes, aux questionnements, à la perte de sens ?

 

J’ai donc pris la décision après des jours et des jours de réflexions, d’ouvrir mon cabinet de coaching au 2 rue Tournefort à Nantes à partir du 15 octobre. Il sera dans un premier temps ouvert le vendredi.


Voilà près de 15 ans que j’accompagne des groupes et près de 10 ans que discrètement j’accompagne en individuel à distance mais jamais jusque là je n’avais osé franchir le pas du présentiel. En cette époque où tout nous pousse à nous séparer en prenant nos distances, j’ai fait le pari du rapprochement (je continue bien-entendu le distanciel). Mon expérience me montre que notre rapport au corps joue un rôle essentiel dans notre bien-être, l’amour de soi, l’affirmation de soi, la dignité, la joie … l’enthousiasme. Voilà aussi près de 15 ans que je me forme à l’art de la scène et notamment au clown et qu’il me parait évident d’y introduire ce « média » dans mon accompagnement pour aider les femmes à se redresser, à reprendre leur « pouvoir » à savoir la responsabilité de leur vie, à oser être simplement ce qu’elles sont et dans la joie.

 

J’ai pris conscience que j’ai toujours aimé jouer, m’amuser avec les autres, m’amuser la vie c’est-à-dire la goûter, la savourer, l’honorer. Je n’ai jamais compris ce monde d’aigreur et de haine, de violence, de médisance, de rejet de soi et des autres. Pourtant je suis faite de ça aussi et, ô combien de fois ai-je pu moi aussi cultiver l’aigreur et le mépris ? Combien de fois le ferai-je encore ?! Mais je sais que chacune de mes chutes précède le fait que je me relève plus déterminée, plus forte, plus vaillante, plus aimante que jamais.


Je fais le choix d’honorer la lumière. Je fais le choix de me tourner vers le vivant. Je fais le choix de la poésie, de l’émerveillement de la danse et du chant. Je fais le choix encore des rires ensemble, de la créativité, des essais ratés mais des essais joyeux. Je fais le choix de faire de mon mieux et d’accepter ma maladresse, mes erreurs, mes emportements. Je fais le choix de la joie et de l’amour et je choisis la Vie.  Et bien que cela ne soit et ne sera pas toujours facile, je reste et resterai fidèle à ma promesse car elle me donne du sens, me fait aimer la vie. Je suis plus tendre envers moi et plus tendre envers l’autre, je souris et je me sens vivante.

 

Alors si ta vie te semble grise, si tu as envie d’y mettre des couleurs et de la joie, si tu cherches l’élan et ce qui t’enthousiasme, je peux t’accompagner. Nous ferons le chemin ensemble et nous commencerons si tu le veux bien par ton arbre de Vie, et pas que ! …

 

Quoi qu’il en soit, que la joie demeure, ou qu’elle advienne…

 

Bien à toi et avec Joie.

Véronique

 

Me Contacter