clown été 2024 clown été 2024

Du 24 au 28 août 2024, le bord de mer, Guérande, les vacances continuent. (stage réservé aux femmes)

Programme :

A l’heure où je vous écris je ne sais pas encore très bien ce que nous allons y faire car à vrai dire nous n’allons rien n’y faire ou plus exactement nous n’allons rien vouloir, décider, contrôler. Nous allons tout laisser advenir et laisser être. N’est-ce pas là ce qui est le plus difficile ? Laisser être, quand tout autour de nous nous somme d’être efficaces, performantes, de ne rien lâcher, d’être fortes, combattantes, « un peu de volonté voyons » ! Comment laisser être quand tout autour de nous nous somme de faire ? Quand tout autour de nous nous somme d’être le meilleur de nous-même ? Et si nous étions juste nous-même, ici et maintenant ? Juste nous dans le présent, dans la vulnérabilité de notre être, dans le raté, dans le faillible, dans le tremblement de la feuille, dans le frémissement de ce qui se révèle ?

Voilà le programme … et c’est tout ! Cela ne veut pas dire que de ne rien faire est ne faire rien. C’est là le subtil, la nuance, la poésie. Tout se dévoile, tout advient. C’est un stage clown ne l’oublions pas ! Et pour nous y aider il y aura les jeux de relations, les jeux de création, les jeux de « je perds la tête », la scène et ses impros en solo, en duo et en temps voulu. Il y aura aussi des moments de p’tites caus’ries pour parler de tout ce qui vous traverse : Vos joies, vos peines, vos peurs, vos doutes. Enfin, tout ce qui vous sera important de dire. Et puis, si vous avez envie de garder le silence et bien c’est vous qui décidez. Là-bas vous êtes libres, là-bas, vous Etes. Vous verrez, c’est bon, vraiment bon et ça fait du bien à nos âmes sensibles.  

Et au cœur de tout ça, les rencontres, d’autres femmes ; des libres elles aussi. Et ça, ça n’a pas de prix.

Alors vous voyez, il n’y a pas de raison de venir si vous cherchez des techniques très poussées, si vous cherchez à monter un spectacle, si vous cherchez quoi que ce soit d’ailleurs … ou peut-être si. Une, une seule mais une essentielle : Vous sentir vivantes !

Prérequis : Aucun si ce n'est d'avoir l'élan, l'appel... 

Dates : Du 24 au 28 août 2024

Lieu : Mébrian, La Madelaine, 44350 GUERANDE (école de shiatsu)

A titre indicatif , il y a un camping à moins d'1km : Camping de l'étang du pays blanc, 47 rue des Chênes, Guérande. Tel : 02/40/61/93/51. Site : Camping de l'étang

Horaires : 9h - 18h (ça c'est de l'à peu près, tout s'ajuste)

Tarif : 460€ hors frais de repas et hébergement. Le repas du midi sera pris en commun mais sans obligation, sens-toi libre.

Que l'argent ne soit pas un frein, si besoin de facilité de paiement tu sais où me joindre (petite enveloppe en haut à gauche sur la page accueil)

Nota bene : Le stage est limité à 12 pour optimiser la qualité de l'expérience.


 

J’avais déjà fait un stage avec Véronique et dans la liste de mes envies il y avait « revivre une telle expérience «
En amont il y a une belle préparation d’une réflexion sur l’enchaînement des propositions pour souder le groupe, permettre la confiance , s’amuser , expérimenter pour aller aussi loin que chacun peut .
Pendant le stage , une écoute du  groupe , une disponibilité pour adapter selon la fatigue des participants, ou laisser éclore de belles propositions , une observation bienveillante pour que chacun y trouve son compte .Je ne me suis jamais sentie en danger mais Véronique a poussé un peu tel curseur pour m’aider à être authentique , à aller chercher un peu plus loin.
J’ai vécu ces 5 jours comme un temps pour faire éclore la joie, affiner mon regard sur moi , accueillir les émotions quelles qu’elles soient , partager sans juger.
Un grand merci à toi et….vivement les prochaines rencontres !

Claudine A.

 

Que c'était bon ce stage !!! Merci merci Véro d'être venue te poser 5 jours sur Guérande. Un régal, tout était au rendez-vous, ton professionnalisme accompagné de ta bienveillance, un groupe au top, un chouette lieu bref on en redemande !!!

 

Véronique H.

 

J'avais déjà, un peu, exploré le travail de clown il y a fort fort longtemps. L'envie s'était rangée dans un coin de ma tête mais ça me titillait toujours. Quand j'ai rencontré Véronique lors de l'atelier des Audacieuses à Nantes, je me suis laissée retitillée et j'ai osé y revenir. J'ai donc foncé la tête la première, le « nez » le premier, dans ces cinq jours au beau milieu de la campagne. Oh ce ne fut pas sans stress, hésitations, questionnements, chahutages, et autres remue-méninges intérieurs, oh que non !!!! Mais tellement de joies, de rires, d'hilarité, de jubilation ! C'est ce qui a compté pour moi, et de le partager avec un super groupe sous le regard toujours bienveillant de Véronique qui nous accompagne en douceur dans la découverte de notre clown. Me voilà donc aujourd'hui plus riche qu'avant d'un bout de moi que je ne soupçonnais même pas ! Merci à toi Véronique et au groupe d'avoir fait exister cette belle expérience dans ma vie et que j'ai bien envie de renouveler.

 

Anne-Marie B.

 

"Il y a de ces choix qui marquent une vie. Les stages clown de Véro en font partie pour moi. Rire, pleurer, danser, chanter, aimer... Etre tout simplement, en toute simplicité, en partage et en bienveillance. Stage à faire et à refaire sans modération ! Merci à toi Vero de nous permettre de retrouver l audace de notre enfant intérieur, celle qui jubile et pétille et qui ne demande qu'à s exprimer. "

Anne

 

" Sans aucune pratique de clown au préalable, j'ai vécu cette expérience en étant traversée par cette phrase "plongez au coeur de vous-mêmes". Entourée d'autres femmes, d'autres clown.e.s, j'ai laissé mes émotions -mon corps - ma voix exprimer ma présence, ma joie, mes peurs, mes larmes, mes colères, mes silences.....
 
Par le professionnalisme, la présence, la bienveillance et l'accompagnement individualisé et groupal de Véronique, ce stage de 5 jours s'est déroulé en pleine confiance. Je me suis sentie libre et en sécurité pour traverser ce que je vivais et pour exprimer mon individualité.
 
Je n'ai pas de pratique de scène (par exp, théâtre, chorale, musique...) et je n'ai jamais senti d'élan à être sur scène. J'ai choisi ce stage pour me découvrir, partager des moments entre femmes et aborder quelques techniques du clown car en parler c'est bien, le vivre c'est mieux. 
ET OUI qu'il fut bien et bon de vivre tout cela par le biais du clown."
Virginie